mardi 19 juillet 2016

Alexandre HOLLAN et Edmée DELSOL

C'est à la Maison de Brian en ce moment et ce jusqu'au 30 juillet.
Le carton d'invitation

La Maison de Brian (pièce principale)

Une exposition remarquable qui vous permettra de découvrir ou de revoir les arbres qu'Alexandre Hollan depuis plus de 30 ans ne cesse de peindre , de dessiner sans relâche comme seul motif d'une quête du réel.
"Le monde autre qu'humain, le monde de la nature est habité par l'inconnu. Certains arbres sont des portes" Cette citation est extraite de son livre "Je suis ce que je vois-notes sur  la peinture et le dessin 1975-2015"
Une autre encore: "Il me semble que l'expérience de voir est essentielle. Elle est toujours neuve, et aussi toujours limitée-c'est notre vie. Voir libère des formes, et dans ce sens c'est une abstraction bien plus que le reste". 
un arbre (aquarelle)

Cette dernière note le rapproche des œuvres terres et verres d'Edmée Delsol que j'ai découvert à l'occasion de cette exposition.
œuvre d'Edmée Delsol ( mille excuses,je n'ai pas noté le titre)
idem

Il me faut remercier Martine Cazin, directrice (et artiste) de la Maison de Brian d'avoir réuni -de part ces liens d'amitiés avec ces artistes de très grande notoriété- avec intelligence, subtilité et sensibilité, des travaux qui se  conjuguent à merveille dans cet espace. Les formats, bien différents des grandes peintures que j'avais pu voir à Parie Galerie La Forest Divonne
     
Peinture (Vue à la Galerie Parisienne La Forest Divonne)

ou plus avant au Musée Fabre de Montpellier,ont été choisis en fonction de cette maison/galerie dont le caractère intime en fait tout le charme. 

Au Musée de Lodève (également à voir sans doute) questions aux arbres d'ici jusqu'au 6 novembre 2016.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire